Règlement du tournoi : First OPEX Tournament

Annexe Counter-Strike : Global Offensive

 

SOMMAIRE

Chapitre I FORMAT DE MATCH ……………………………………………………………………………….. 2

Article I-1. Match « Best Of 1 » …………………………………………………………………………………. 2

Article I-2. Match « Best Of 3 » …………………………………………………………………………………. 2

Article I-3. Overtime…………………………………………………………………………………………………. 2

Article I-4. Map pool ………………………………………………………………………………………………… 2

Article I-5. Choix de map ………………………………………………………………………………………….. 2

Article I-6. Phase de poule ……………………………………………………………………………………….. 3

 

Chapitre II DÉROULEMENT D’UN MATCH ………………………………………………………………… 3

Article II-1. Avant le match ……………………………………………………………………………………….. 3

Article II-2. Capitaine ……………………………………………………………………………………………….. 3

Article II-3. Coach ……………………………………………………………………………………………………. 4

Article II-4. Interruption du match ………………………………………………………………………………. 4

Article II-5. Temps mort pendant un match (Timeout)……………………………………………………. 4

Article II-6. Arrêt du match en cours …………………………………………………………………………… 4

Article II-7. Validation du résultat ………………………………………………………………….. 4

Article II-8. Map bug ………………………………………………………………………………….5

 

Chapitre III PARAMÈTRES DE JEU ………………………………………………………………………….. 5

Article III-1. Version du jeu ……………………………………………………………………………………….. 5

Article III-2. Paramètres joueurs ………………………………………………………………………………… 5

Article III-3. Paramètre serveurs ……………………………………………………………………………….. 5

 

Chapitre IV INFRACTIONS AU RÈGLEMENT ……………………………………………………………. 5

Article IV-1. Définition ………………………………………………………………………………………………. 5

Article IV-2. Comportements interdits et sanctions. ……………………………………………………… 6

Article IV-3. Actions de jeu interdites ………………………………………………………………………….. 6

Article IV-4. Disqualification ………………………………………………………………………………………. 6

 

 

CHAPITRE I FORMAT DE MATCH

Plusieurs formats de matchs peuvent être utilisés lors du tournoi. Le choix du format de match est à l’appréciation de l’organisateur selon la structure de son tournoi.

Article I-1. Match « Best Of 1 »

Un match « Best Of 1 » se joue en une partie et oppose deux équipes de cinq joueurs. Une partie est jouée sur une map de deux manches de 15 rounds, la partie termine lorsque l’un des équipes atteint 16 rounds.

Les équipes doivent jouer alternativement terroriste et anti-terroriste en changeant de manche.

Les sides de départs seront définis par un cut-round.

Article I-2. Match « Best Of 3 »

Un match au « meilleur des trois manches » se joue en 2 ou 3 parties et oppose deux équipes de cinq joueurs. Chaque partie est jouée sur une map de deux manches de 15 rounds, la partie termine lorsque l’un des équipes atteint 16 rounds.

Les équipes doivent jouer alternativement terroriste et anti-terroriste en changeant de manche.

Les sides de départs de chaque map seront définis par un cut-round.

Le vainqueur d’un match est l’équipe qui a gagné deux parties.

Article I-3. Overtime

En cas d’égalité, si besoin de départager les deux équipes, un overtime sera joué en deux manches de 3 rounds avec un startmoney 16 000, les équipes conser-vant les sides de la dernière manche pour débuter.

Article I-4. Map pool

Le map pool est constitué des maps suivantes :

de_inferno

de_train

de_nuke

de_mirage

de_cache

de_overpass

de_cobblestone

Article I-5. Choix de map

Lors de chaque phase, les maps à jouer peuvent être imposées par l’organisation ou bien sélectionnées par les équipes via un système d’élimination (Veto).

Pour un match en BO1, le choix de la map doit respecter la procédure suivante :

L’équipe B retire l’une des 7 maps ;

L’équipe A retire l’une des 6 maps restantes ;

L’équipe B retire l’une des 5 maps restantes ;

L’équipe A retire l’une des 4 maps restantes ;

L’équipe B retire l’une des 3 maps restantes ;

L’équipe A retire l’une des 2 maps restantes ;

La dernière map est la map jouée.

La désignation de l’équipe A et de l’équipe B se fait soit par tirage au sort, soit en fonction du placement de chaque équipe dans l’arbre. Par tirage au sort, c’est l’équipe vainqueur qui décide si elle souhaite ou non commencer le véto.

Le choix des sides sur chaque map seront définis par un cut-round.

Pour un match en BO3, le choix de la map doit respecter la procédure suivante :

L’équipe B retire l’une des 7 maps ;

L’équipe A retire l’une des 6 maps restantes ;

L’équipe B choisie l’une des 5 maps restantes. Ce sera la map de l’équipe B ;

L’équipe A choisie l’une des 4 maps restantes. Ce sera la map de l’équipe A ;

L’équipe B retire l’une des 3 maps restantes ;

L’équipe A retire l’une des 2 maps restantes ;

La dernière map sera la 3ème map jouée en cas d’égalité.

La désignation de l’équipe A et de l’équipe B se fait soit par tirage au sort, soit en fonction du placement de chaque équipe dans l’arbre. La première carte jouée sera celle de l’équipe B. La deuxième carte jouée sera celle de l’équipe A.

Le choix des sides sur chaque map seront définis par un cut-round.

Article I-6. Phase de poule

En phase de poule, chaque équipe rencontre les autres équipes présentes dans sa poule.

Une victoire rapporte 3 points

Un match nul rapporte 1 point

Une défaite rapporte 0 points.

Les critères pour départager et établir un classement au sein d’une poule sont les suivants:

Plus grand nombre de points obtenus en phase de poule

En cas d’égalité entre plusieurs équipes, le partage dans l’ordre suivant :

Goal average particulier entre les équipes à égalité de points

Goal average général avec l’ensemble des autres participants

En cas de nouvelle égalité parfaite entre plusieurs équipes, un match pour les départager aura lieu. Celui-ci devra être disputé entre les équipes sous un format « Overtime » (MR3 – 16 000$). La map sera alors choisie par veto BO1.

 

CHAPITRE II DÉROULEMENT D’UN MATCH

Article II-1. Avant le match

L’organisateur essayera autant que possible de donner une chance aux équipes de s’échauffer avant chaque match mais en raison des contraintes temporelles, il ne pourra garantir un temps minimum spécifique.

Le match doit démarrer à l’heure exacte indiqué sur le planning, les joueurs doivent être présents sur place 60 minutes avant le début du match et prêts à démarrer au moins 10 minutes avant l’heure de match indiquée.

Si un quelconque problème survient avec le son, le réseau ou le pc, le joueur doit en avertir l’organisation immédiatement afin de le résoudre au plus tôt avant le début du match.

Article II-2. Capitaine

Avant le lancement du premier match chaque équipe doit présenter son capitaine d’équipe aux officiels du tournoi. Il peut être l’un des 5 membres de l’équipe ou bien le manager de l’équipe. Le capitaine d’équipe doit rester la même personne durant tout le tournoi.

Le capitaine d’équipe est la personne en charge de son équipe auprès des officiels du tournoi. Il doit s’occuper du choix de la map, des plaintes officielles, ou de tout autre problème auprès des officiels du tournoi.

 

Article II-3. Coach

Les équipes peuvent faire appel à un coach lors des tournois. Ce coach doit être rattaché à l’équipe au même titre qu’un joueur, doit être présenté aux officiels du tournoi avant le début de l’événement, et doit rester le même tout au long du tournoi.

Article II-4. Interruption du match

Si un match est involontairement interrompu (plantage, déconnexion réseau, …), les officiels du tournoi peuvent décider de recommencer le match en fonction des règles suivantes :

  • Si le problème a eu lieu avant la fin du premier round et qu’il concernait un joueur “vivant” dans le jeu, la mi-temps est entièrement rejouée ;
  • Si le problème a eu lieu avant la fin du troisième round, la mi-temps est continuée avec le nombre de rounds restants et les scores de la période interrompue seront ajoutés à la nouvelle. Les deux équipes redémarrent la nouvelle mi-temps avec 800$ ;
  • Si le problème a eu lieu après la fin du troisième round, la mi-temps est continuée avec le nombre de rounds restants et les scores de la période interrompue seront ajoutés à la nouvelle. Les deux équipes redémarrent la nouvelle mi-temps avec 5000$ ;

Si l’un des joueurs plante ou est déconnecté, il doit revenir se connecter aussi vite que possible. Les équipes peuvent mettre en pause la partie à la fin du round en cours afin de permettre au joueur de se connecter. L’utilisation de la pause est limitée à 10min pour chaque équipe. Il est à la charge de chaque équipe de s’assurer qu’il ait la possibilité de mettre le match en pause avant le début du match.

Si une interruption liée à l’infrastructure concerne plus de 50% des joueurs “vivants”, et que l’issue du round en question ne peut par conséquent pas être déterminée, ce dernier n’est pas pris en compte. La mi-temps est continuée suivant les cas décrits précédemment.

Article II-5. Temps mort pendant un match (Timeout)

Chaque équipe peut demander un maximum de un temps mort pendant chaque carte jouée pendant le match. Ce temps mort ne peut excéder une période de 2 minutes. Le temps mort doit être demandé aux officiels du tournoi et commence dès la fin du round actuel.

Article II-6. Arrêt du match en cours

Les joueurs ne sont pas autorisés à quitter un match officiel en cours sauf s’ils en sont autorisés par le format du match ou si cela a été expressément autorisé par un officiel du tournoi. Si une équipe ou un joueur quitte un match avant son terme le reste des rounds restant à jouer seront donnés à l’équipe adverse.

Article II-7. Validation du résultat

A la fin d’un match chaque capitaine d’équipe doit reporter le résultat du match auprès des officiels du tournoi et doit signer la feuille de match. Après avoir signé la feuille de match le capitaine d’équipe ne peut pas revenir sur le résultat et poser une réclamation.

Lorsqu’une équipe s’estime victime d’une violation du règlement durant son match, les joueurs ne devront pas pour autant arrêter la partie tant que celle-ci n’est pas finie. Une fois la partie terminée, le capitaine de l’équipe pourra demander officiellement une investigation auprès des officiels du tournoi. Il est fortement conseillé de fournir les informations les plus valables possibles qui pourraient aider les officiels du tournoi dans leur investigation. Les demandes d’investigation injustifiées et répétées pourront être sanctionnées.

Article II-8. Map bug

Les joueurs déplaçant leur personnage en dehors des limites normales de la carte sont susceptibles d’être disqualifiées. Le déplacement en dehors des limites de la carte inclut, mais sans s’y limiter, une partie des corps passant par ce qui devrait être une surface ou un objet non perméable et se déplaçant dans n’importe quelle zone où le personnage peut être atteint par des tirs adverses, ou engendrer des tirs à ces adversaires.

 

CHAPITRE III PARAMÈTRES DE JEU

Article III-1. Version du jeu

La version du jeu utilisée doit être la dernière version disponible de Counter-Strike : Global Offensive. En cas de mise à jour récente du jeu avant un événement, les organisateurs ont la possibilité d’utiliser la dernière version précédente après en avoir averti au préalable les équipes.

Article III-2. Paramètres joueurs

Les seuls overlay du jeu autorisé sont :

net_graph 0

cl_showpos 1

cl_showfps 1

cl_showdemooverlay 1

Article III-3. Paramètre serveurs

Les serveurs de jeu se doivent d’utiliser la configuration des Masters du Jeu Vidéo disponible sur le site. Les paramètres principaux sont :

mp_startmoney 800

mp_roundtime_defuse & mp_roundtime_hostage 1.93

mp_freezetime 15

mp_maxrounds 30

mp_c4timer 40

sv_pausable 1

ammo_grenade_limit_default 1

ammo_grenade_limit_flashbang 2

ammo_grenade_limit_total 4

sv_coaching_enabled 1

Paramètres de l’overtime :

mp_maxrounds 6

mp_startmoney 16000

 

CHAPITRE IV INFRACTIONS AU RÈGLEMENT

Article IV-1. Définition

Les officiels du tournoi sont les organisateurs et le directeur du tournoi.

Le tournoi est contrôlé par un directeur de tournoi. Celui-ci a tout pouvoir pour appliquer le règlement en relation avec le tournoi et tous les matchs de ce tournoi. Le directeur de tournoi attribue les arbitres aux matchs, peut donner des avertissements, peut donner des pénalités à des joueurs, et prendre part dans l’étude des infractions effectuées afin d’établir d’éventuelles sanctions supplémentaires.

Article IV-2. Comportements interdits et sanctions.

Une équipe peut être réprimandée et recevoir un avertissement si l’un de ses joueurs commet l’une des infractions suivantes :

Refuser de suivre les instructions d’un officiel du tournoi ;

Arriver en retard à l’heure de convocation ;

Contester la décision d’un officiel de tournoi ;

Utiliser un langage ou des gestes insultants ;

Être coupable de comportement antisportif ;

Recevoir plus d’un avertissement ;

Être coupable d’actes violents ;

Tricher ou utiliser un procédé inéquitable ;

Mentir ou induire en erreur un officiel du tournoi ;

Violer les règles de ce règlement.

Une équipe recevant une sanction perd automatiquement la manche en cours, ou la prochaine si elle ne joue pas.

Article IV-3. Actions de jeu interdites

Les actions de jeu suivantes sont interdites et peuvent aller de la perte de round à l’exclusion de l’équipe du tournoi (selon le jugement des administrateurs des tournois et la commission compétition du circuit) :

L’utilisation de la pause pendant un round. La pause doit être utilisée en cas de problème technique à la fin d’un round ou pendant le freezetime du round suivant uniquement.

L’utilisation d’un script quel qu’il soit est interdit

L’utilisation de bugs qui changent le principe du jeu est interdit (ex : spawn bugs).

L’utilisation de bugs maps est strictement interdite. Cela inclus le « sky-walking », le fait de se déplacer à travers les murs, les sols et les toits.

Le fait de poser la bombe de façon silencieuse (« SilentBombs ») est in-terdit. La bombe doit également être posée de façon à être désamorçable.

Le « Fireboost » (tirer sous un joueur pour le booster) est interdit, tout comme les différents « flashbugs ». Les flashs peuvent être envoyés par-dessus les murs et toits mais en aucun cas sous les murs (certains bugs).

Le lancé de grenades sous les murs n’est pas autorisé, le lancé au dessus des murs et des toits l’est.

L’utilisation du mode graphique 16 bit est strictement interdite.

Le « pixelwalking » est illégal (s’asseoir ou se tenir sur des rebords de carte invisibles)

Le fait de binder « +duck » sur la molette de la souris est interdit.

Toute customisation de fichiers du jeu est interdite.

Les sanctions sont à l’appréciation des officiels de la compétition.

Article IV-4. Disqualification

Après étude d’une infraction au règlement par le directeur de la compétition et du directeur de tournoi, une équipe ayant reçu une sanction peut également subir plusieurs défaites automatiques ou la disqualification de l’équipe.